Un pari réussi

Dans le dernier rush de la saison régulière, Alain Pivron a profité de la venue de Franches-Montagnes pour bouleverser ses lignes offensives et effectuer quelques tests. Le boss entendait innover en alignant une première triplette jeune composée de Personeni, Gnädinger et Scheidegger. Ces modifications sont passées comme une lettre à la poste. Pivron peut se réjouir de cette situation qui lui ouvre de nouvelles possibilités.

18 janv. 2006, 12:00
NEUCHÂTEL YS - FRANCHES-MONTAGNES 5-1 (0-0 5-1 0-0)
Littoral: 418 spectateurs.
Arbitres: MM. Matthey, Zahnd et Michaud.
Buts: 21e (20'14'') Aebersold (A. Brusa, Albisetti) 1-0. 24e Vuilleumier (Faivet, à 5 contre 4) 1-1. 27e A. Brusa (Scheidegger) 2-1. 29e Hasani (Gnädinger, Personeni) 3-1. 39e (38'43'') J. Van Vlaenderen (Zbinden, Hasani) 4-1. 40e (39'51'') J. Van Vlaenderen (Aebersold, Ott, à 5 contre 4) 5-1.
Pénalités: 10 x 2' contre Neuchâtel YS, 7 x 2' + 10' (Heinrich) contre Franches-Montagnes.
Neuchâtel YS: Rytz; R. Brusa, Dorthe; Ott, Hezel; Mayer, Mano; Personeni, Gnädinger, Scheidegger; A. Brusa, Albisetti, Aebersold; Zbinden, J. Van Vlaenderen, Hasani.
Franches-Montagnes: Fringeli (40'00'' Wermeille); Membrez, Guenot; Reinhardt, Kornmayer; Koller, Wüthrich; Bangerter; Faivet, G. Gigon, Voirol; Hostettmann, Lapaire, Rothenmund; Cattin, Heinrich, Gerber; Vuilleumier, Houlmann, M. Gigon.
Notes: Neuchâtel YS sans Delley (études) mais avec Zbinden, Hasani et Hezel (FR Gottéron). Tir de Houlmann sur le poteau (58e). /JBE