Réservé aux abonnés

Un jeune sur quatre souffre d'anxiété, un clip neuchâtelois brise ce tabou

Un jeune sur quatre déclare souffrir d'anxiété en Suisse. Un clip de sensibilisation réalisé dans le canton de Neuchâtel met en lumière cette souffrance invisible et très handicapante.

22 sept. 2022, 18:00
Dans ce clip vidéo tourné à Cernier, le jeune Alex est pris d'une crise d'angoisse en plein cours.

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois