Un créateur d'Art brut au Centre Dürrenmatt Neuchâtel

A 50 ans, Armand Schulthess s'est retiré au Tessin pour vouer sa vie à la création d'un univers totalement extravagant. Le Centre Dürrenmatt Neuchâtel présente la plus grande exposition jamais consacrée à ce créateur neuchâtelois d'Art brut.
07 août 2015, 13:32
Armand Schulthess a vécu en ermite pendant vingt et un ans.

Retiré dans son domaine au Tessin, Armand Schulthess a créé un jardin enclyclopédique et poétique à nul autre pareil. Un millier de plaques de métal couvertes d'inscriptions ont jalonné ce labyrinthe, témoignage des obsessions philosophiques, scientifiques et artisitiques de ce Neuchâtelois qui, à 50 ans, a radicalement tourné le dos au confort de sa vie de fonctionnaire. Le Centre Dürrenmatt Neuchâtel lui consacre sa nouvelle exposition, la plus grande qui lui ait été dédiée à ce jour.