Réservé aux abonnés

Un chercheur neuchâtelois sort un livre sur les théories du complot

Chercheur en psychologie sociale à l’Université de Fribourg, le Neuchâtelois Pascal Wagner-Egger sort son premier ouvrage, fruit de près de 20 années de recherches sur les théories du complot. Interview.
06 mai 2021, 05:30
Neuchâtelois d'origine, Pascal Wagner-Egger enseigne aujourd'hui à l'Université de Fribourg.

«La sociologie est un sport de combat», disait le sociologue français Pierre Bourdieu. Ce n’est pas Pascal Wagner-Egger qui le contredira. Le Neuchâtelois, chercheur en psychologie sociale à l’Université de Fribourg, publie ce jeudi 6 mai son premier ouvrage, fruit de bientôt 20 ans de recherche sur les théories du complot. Un sujet très sensible, qui lui a valu quelques attaques en règle, tant sur les réseaux sociaux que dans la vie réelle.

Dans votre ouvrage, vous définissez les th&eacu...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois