Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Un arbre de la paix a fleuri

19 sept. 2007, 12:00

Initiateur du mouvement scout en 1907, le général britannique lord Baden Powel a dû s'en retourner d'aise... A l'occasion du Jeûne, l'Association du scoutisme neuchâtelois (ASN) organisait le week-end cantonal du Jubilé, dans les champs de Planeyse à Colombier. Une réussite puisque plus de 330 enfants ont participé à cette rencontre. C'est que, «en perte de vitesse sur le plan national, le scoutisme se porte à merveille à Neuchâtel. Avec quelque 680 membres pour 17 groupes actifs, le canton est l'un des rares à faire monter les statistiques», remarque Aurélie Despont, de l'équipe d'organisation.

Samedi, les louveteaux ont donné encore plus de visibilité au scoutisme. Par grappes, ils ont investi les centres commerciaux du canton en vue d'y rencontrer des gens et recueillir des avis en faveur de la paix dans le monde. De retour au campement, les enfants ont confectionné des plaquettes pour retranscrire ces messages d'espoir. Dimanche, ils participaient à un grand rallye sur le thème des 100 ans du scoutisme. Mais... à leur réveil, les scouts découvraient le monde comme en 1907. La diane était donnée au clairon, par des anciens en uniforme d'époque. Pour revenir en 2007, les scouts n'avaient d'autre alternative que de s'engager dans un tracé parcourant symboliquement les cinq continents, «le mouvement scout est présent tout autour du globe, dans plus de 140 pays», rappelle Aurélie Despont. A chaque poste, les enfants recevaient une bouteille d'eau afin de remplir la clepsydre restée bloquée en 1907. Ouf... Hier, le sablier fonctionnant à l'eau affichait à nouveau l'an 2007. Ce qui a permis d'accueillir 250 anciens scouts pour le repas de midi et vernir le Musée des 100 ans du scoutisme. /ste

Votre publicité ici avec IMPACT_medias