Réservé aux abonnés

"Trois semaines de vacances consécutives!"

Pause prolongée sur un chantier neuchâtelois à l'appui des revendications nationales.

04 oct. 2014, 00:01
data_art_8446585.jpg

A l'appel du syndicat Unia, une centaine d'ouvriers du bâtiment ont observé hier une pause de midi prolongée sur un chantier de Marin, à l'appui d'une hausse de 150 fr. par mois et pour le droit à trois semaines de vacances consécutives.

Près d'une centaine d'ouvriers du bâtiment de différentes entreprises se sont réunis hier à midi sur le chantier d'un quartier en construction à Marin. Ils ont observé une pause prolongée agrémentée de grillades et d'une paella géante.

Cette action syndicale avait pour but de manifester l'appui des employés de la construction de la région aux revendications ...