Réservé aux abonnés

«Trains de vie»: quand l’aventure est entre les gares...

Dans le cadre d’une médiation culturelle originale, cinquante auteurs ont embarqué samedi dans les transports publics régionaux. A la clé: 750 lectures au total.
02 oct. 2017, 00:11
/ Màj. le 02 oct. 2017 à 07:01
Portrait d'Odile Cornuz dans le cadre de "Trains de vie"

Neuchatel, le 30 septembre 2017
Photo : Lucas Vuitel

«...Tu déchaîneras la tempête pour apaiser mes orages...» Le long des sapinières franc-montagnardes, Andrée écoute un texte inédit de la Chaux-de-Fonnière Dunia Miralles. De la bouche même de l’auteure, elle apprécie, captivée, comme suspendue à une parenthèse onirique. Montée aux Emibois, elle regrettait presque son arrivée imminente à Glovelier. «On ne voit plus le temps passer et c’est bien sympa.»

Sur les circuits des CJ (Chemins de fer du Jura...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois