Réservé aux abonnés

Technologie neuchâteloise sur un satellite

12 févr. 2016, 00:59

Le satellite Astro-H, qui sera lancé aujourd’hui depuis le centre spatial de Tanegashima, au Japon, contient une petite partie de technologie suisse. Cet énorme télescope spatial à rayons X explorera les environnements extrêmes de l’univers, comme les trous noirs et les amas de galaxies.

La Suisse a contribué au développement de ce satellite, a indiqué hier Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation. L’Université de Genève a participé à la conception d’une roue à filtre et à la fabrication d’un boîtier électronique développé par la société neuchâteloise Micro-Cameras & ...