Sylvie Perrinjaquet à la présidence

06 juin 2009, 04:15

Après plusieurs mois d'intérim, la Fédération catholique romaine neuchâteloise s'est trouvé une nouvelle présidente. C'est la toute récente retraitée du Conseil d'Etat, Sylvie Perrinjaquet, qui prendra en effet la tête de la Fédération pour les quatre prochaines années. Elle a été élue jeudi lors de l'assemblée générale qui s'est tenue à Cressier.

Un nouveau défi pour l'ancienne ministre cantonale de l'éducation, des sports et de la culture: «Il est vrai que l'Eglise catholique, comme les collectivités publiques, vit une période tourmentée à cause d'une situation financière difficile. Il y a donc un gros travail à accomplir pour pouvoir poursuivre nos activités au service de la collectivité.»

Issue d'une famille catholique, Sylvie Perrinjaquet explique qu'elle n'a jamais caché son appartenance à la communauté catholique et que son nouvel engagement est dans la droite ligne d'une tradition familiale: «J'avais un grand-oncle archevêque au Togo!»

L'ancienne conseillère d'Etat a été élue pour une période quatre ans: «Nous allons préparer, avec le comité de la fédération, un véritable programme d'action pour ces quatre prochaines années. Les activités de l'Eglise doivent bénéficier d'une meilleure lisibilité, elles doivent être plus visibles. La vie de l'Eglise catholique, ce n'est pas simplement la messe dominicale, comme celle de l'Eglise protestante n'est pas simplement le culte. Les deux Eglises ont un rôle social très important au service des citoyens. Cela doit être mieux expliqué.»

«Mieux expliqué» pour que les contribuables - tant les personnes physiques que les personnes morales - soient plus généreux au moment du paiement de leurs contributions ecclésiastiques. Or ces dernières, pour l'Eglise catholique, ont fortement baissé l'an dernier, passant de 3,6 millions de francs en 2007 à 3,1 millions en 2008. Et la situation ne va pas s'améliorer: le budget 2009 prévoit d'ores et déjà une perte de près de 700 000 francs. /nwi

Sylvie Perrinjaquet à la présidence