«Soûl le bureau», l’air du temps de Vicky Huguelet

Découvrez la chronique «Air du temps» de Vicky Huguelet.

20 déc. 2019, 05:30
AirDutemps-VickyHuguelet

Les soupers de boîte, c’est toujours une grande aventure. Au début, les discussions tournent uniquement autour du boulot. Il faut le dire franchement: c’est l’ennui total. Heureusement, le blind test met rapidement l’ambiance et l’alcool fait le reste.

Après quelques heures au champagne rosé ou à la bière, Joséphine ose enfin se rapprocher de Paul. Mais Paul garde les yeux vissés sur la chute de reins de Géraldine, mise en valeur dans une robe (elle porte toujours des jeans d’habitude!). Pendant ce temps, certains se racontent des histoires de fesses, parce que «ce qu’il se passe au souper de boîte reste au souper de boîte». D’ailleurs, ils sont où Jean-Pierre et Marianne?!

De son côté, Gérard s’éclate en grimpant sur les tables de la cafétéria et en faisant n’importe quoi avec la déco de Noël. Quant à Fabien, il essaie encore, a passé minuit, de convaincre ses collègues qu’il mérite une promotion. Tous pensent le contraire et finissent par aller danser sur les tubes des années 80 pour avoir la paix.

A trois heures du mat’, les derniers guerriers sont toujours là, titubants et hilares. Après le passage de la police à cause du tapage nocturne (chanter très fort et faux, c’est mal), tout le monde finit par rentrer à pied à la maison. Lundi? C’est un autre jour. Il ne restera plus qu’à assumer les révélations cochonnes et la danse lascive sur Shakira.