Réservé aux abonnés

Romands attentifs à l'égalité de traitement

L'EPFZ bénéficiera de la reconversion de l'aérodrome militaire de Dübendorf. Les cantons associés au pôle de l'EPFL s'inquiètent de cet avantage concurrentiel accordé à Zurich.

04 oct. 2014, 00:01
data_art_8447647.jpg

Les cantons romands ont bataillé ferme pour être associés au futur parc d'innovation de la Suisse. Formellement, ils ont obtenu satisfaction, puisque le Conseil fédéral a retenu, début septembre, l'idée de deux sites principaux. L'un sera articulé autour de l'EPFZ, l'autre autour de l'EPFL, en collaboration avec Vaud, Genève, Neuchâtel, Fribourg et le Valais.

Un facteur d'incertitude subsiste cependant. Le jour même où il disait oui aux deux sites, le Conseil fédéral annonçait son intention de céder au pôle de l'EPFZ un périmètre de 70 hectares prélevés sur l'aérodrome militaire de Dübendorf, ...