Roland Debély en redemande

09 avr. 2008, 12:00

Contrairement à sa collègue libérale-PPN Sylvie Perrinjaquet qui réserve encore sa décision, le conseiller d'Etat radical Roland Debély annonce qu'il est prêt à renouveler son bail à l'exécutif cantonal.

Dans une interview accordée au «Temps», le chef de la Santé et des affaires sociales explique qu'il sera candidat à une nouvelle législature au Conseil d'Etat si son parti lui accorde sa confiance.

Son parti? Il n'existera plus en tant que tel puisque radicaux et libéraux neuchâtelois décideront demain soir s'ils fusionnent leurs structures pour donner naissance à l'Union libérale radicale (ULR), qui serait présidée par le libéral-PPN Philippe Gnægi. / ste