Réservé aux abonnés

Roger Federer de l'abîme au paradis

Après avoir sauvé cinq balles de match au premier tour, le Bâlois s'est adjugé le Masters 1000 de Shanghai.

13 oct. 2014, 00:01
data_art_8469955.jpg

Sauver cinq balles de match au premier tour et cueillir le titre quatre jours plus tard: tel fut le parcours singulier de Roger Federer à Shanghai. A un point de l'abîme mercredi contre l'Argentin Leonardo Mayer, le Bâlois a cueilli hier le 81e titre de sa carrière, son 23e en Masters 1000.

Federer s'est imposé 7-6 (8-6) 7-6 (7-2) en finale devant Gilles Simon, pour s'offrir l'un des trois Masters 1000 qui manquaient à son palmarès (avec Monte-Carlo et Rome). La veille, il avait touché au génie devant Novak Djokovic qu'il a battu 6-4 6-4 pour son 60e succès de l'année.

Face à Simon, le No 2 ...