Records pour des canards

Les 63.100 oiseaux d?eau dénombrés sur le lac de Neuchâtel lors du recensement international du 12 novembre sont proches de la moyenne pour la saison. Avec 13.300 fuligules milouins et 11.000 nettes rousses, lesquelles approchent ainsi leurs plus hauts effectifs automnaux, les canards plongeurs, végétariens, sont les plus nombreux à cette saison.
01 août 2015, 23:26

Cependant, même si leur densité est nettement moindre, ce sont les canards de surface qui tiennent la vedette cette année. A l?exception de la sarcelle d?hiver, toutes ces espèces ? colvert, canard siffleur, chipeau, pilet et souchet ? atteignent de nouveaux records pour le mois de novembre. Le Groupe d?études de la Grande Cariçaie, qui coordonne le recensement, imagine que ces palmipèdes ont prolongé leur séjour sous nos latitudes à cause du bas niveau du lac et des températures élevées (il s?agit de l?automne le plus doux depuis 150 ans).

Les ornithologues annoncent par ailleurs quelques observations remarquables autour du lac: un rare grèbe esclavon, onze cygnes chanteurs, deux oies rieuses, trois fuligules nyrocas et 369 oies cendrées au Fanel. / comm-axb