Réservé aux abonnés

Quand les profs du Conservatoire neuchâtelois s’éclatent sur des instruments particuliers

Un instrumentarium totalement déjanté a été testé par quelques professeurs du Conservatoire de musique neuchâtelois. Ces structures sonores, offrant une pédagogie nouvelle, seront achetées et proposées notamment aux personnes souffrant de handicap, dans le cadre de cours adaptés.
01 févr. 2022, 12:07
De par sa forme, ses matériaux et la résonnance grave qu'il offre, le ressort a connu un franc succès auprès des professeurs.

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois