Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Quand les amis Facebook sont plus utiles au musicien que les répétitions assidues

04 févr. 2010, 11:24

On connaissait le concept de «Do It Yourself» dans le domaine du bricolage, voilà qu'il débarque dans celui de la programmation musicale. Certains festivals laissent désormais aux internautes (c'est-à-dire à n'importe qui) le soin de présélectionner les artistes qu'ils désirent voir monter sur scène, en votant pour eux sur le net.

Prenons un exemple purement fictif. Brandon rêve de jouer au Factice festival. Futé, Brandon a bien compris que composer de belles chansons ou répéter assidûment avec son groupe pour être au top ne lui servirait à rien. Non, pour avoir une chance de se produire au Factice, mieux vaut harceler ses 547 «amis» Facebook avec un courriel du genre: «Tu veux que Brandon joue au Factice? Alors vote pour lui en cliquant sur ce lien».

Dylan, l'un des «amis» de Brandon, vient de découvrir son message. Dylan ne tient pas particulièrement à ce que Brandon joue au Factice. En fait, il n'a jamais entendu la moindre chanson de Brandon et ne s'intéresse d'ailleurs pas spécialement à la musique. Mais bon, la petite cousine d'un de ses potes lui avait dit une fois lors d'une soirée qu'elle trouvait le groupe de Brandon plutôt cool. Et comme la petite cousine en question est vachement canon, Dylan laisse peser un index distrait sur le bouton de sa souris. Il vient de donner une voix à Brandon. ça ne mange pas de pain, se dit Dylan, tout en sachant très bien que si par hasard Brandon était choisi pour jouer au Factice, il n'irait pas l'écouter. Quand même, faut pas pousser.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias