Réservé aux abonnés

Puni par le chômage parce qu’il portait un bermuda, un Neuchâtelois fait recours et gagne

Parce qu’il s’était rendu à un entretien d’embauche en bermuda, un Neuchâtelois a été privé d’indemnités de chômage durant un mois. L’homme a obtenu gain de cause devant le Tribunal cantonal.
10 sept. 2019, 19:00
Montrer ses jambes lors d’un entretien d’embauche? La question de l'habillement peut se révéler périlleuse.

Se rendre à un entretien d’embauche en bermuda? Pas idéal pour se faire engager. Mais pas suffisant pour être privé d’indemnités de chômage.

C’est ce que retiendra un Neuchâtelois qui vient de remporter un bras de fer contre l’Etat. Au cours de l’été 2018, cet homme en quête d’emploi s’était présenté à un entretien d’embauche habillé d’un bermuda. Cette tenue vestimentaire n’avait pas plu au responsable de l&rsqu...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois