Réservé aux abonnés

"Percevoir une rente à vie ne me choque pas": un ancien conseiller communal du canton témoigne

Olivier Arni, conseiller communal démissionnaire, percevra une rente à vie dès le 1er janvier 2018. Le témoignage d'un ancien conseiller communal du canton de Neuchâtel.
10 oct. 2017, 18:18 / Màj. le 10 oct. 2017 à 19:00
Cet ancien conseiller communal du canton de Neuchâtel a accepté de témoigner sous couvert d'anonymat.

Olivier Arni s’en ira avec une rente à vie. Il est l’un des derniers élus à bénéficier de ce régime, désormais limité dans le temps. Nos explications.

«Percevoir une rente à vie ne me choque pas. L’investissement politique nécessite beaucoup de responsabilités, il empiète sur la vie privée, vous expose. Dans mon cas, c’est le boulot le plus difficile que j’aie eu à faire.»

Cet ancien conseiller communal qui souhaite rester anonyme perçoit aujourd&rsqu...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois