Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Passage du Nord-Ouest: les ambitions d'Anne Quéméré stoppées par une tempête

Arctic Solar devait franchir le Passage du nord-ouest grâce aux panneaux solaires du CSEM. Endommagé par une tempête fin juillet, le bateau a forcé la navigatrice bretonne Anne Quéméré à interrompre son périple. Elle a été secourue par des scientifiques se trouvant dans les parages.

10 août 2018, 12:34
Anne Quéméré embarquera sur un bateau de 20 pieds équipé de modules photovoltaïques du CSEM.

"Mon petit bateau qui depuis presque un mois avait assuré comme un chef s’est pris quelques violents uppercuts en l’espace de 24 heures et a été jeté sur le haut de la grève sans ménagement. Il est encore en un seul morceau, mais pas suffisamment en état pour continuer la route désormais." C'est ainsi que prend fin l'aventure Arctic Solar. Anne Quéméré, navigatrice française à la barre d'Icade, n'a rien pu faire contre les éléments déchaînés de l'Arctique.

Le récit glaçant de la tempête qu'elle a subie, raconté sur le site web de l'expédition, se termine heureusement par des remerciements à l'équipe de scientifiques qui se trouvaient par hasard dans les parages et qui ont pu la récupérer.

A lire aussi : Le CSEM va naviguer dans l'Arctique

Données scientifiques à récupérer

Au CSEM, c'est la consternation. L'embarcation était équipée de paneaux solaires conçus sur mesure dans les laboratoires de...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias