Parcs Chasseral et du Doubs: 1,1 million de francs demandé

Les Parcs Chasseral et du Doubs recevront peut-être bientôt un crédit de 1,1 million de francs pour les cinq prochaines années. Le Grand Conseil devrait se prononcer au 1er semestre 2020.

19 déc. 2019, 15:36
Les missions des deux parcs seront aussi de renforcer les activités économiques axées sur le développement durable et de développer l'éducation à l'environnement.

Le Conseil d’Etat neuchâtelois demande un crédit de 1,15 million de francs pour les deux parcs naturels régionaux – Chasseral et du Doubs – durant les cinq prochaines années. Le Grand Conseil devrait se prononcer au 1er semestre 2020.

«Ce soutien correspond à la part de financement incombant à l’Etat de Neuchâtel selon les clés de répartition en vigueur et s’ajoute à ceux accordés par les cantons partenaires (Berne pour le Parc Chasseral, Jura et Berne pour le Parc du Doubs)», a indiqué jeudi la Chancellerie. Les parcs pourront déployer des actions visant à préserver et à mettre en valeur la nature et le paysage.

«Bénéfiques pour notre région»

Les missions des deux entités seront aussi de renforcer les activités économiques axées sur le développement durable et de développer l’éducation à l’environnement. Les partenariats, la recherche et la coordination régionale seront étendus.

«Les montants investis par les cantons produiront un effet démultiplicateur. Ils permettront de mobiliser des fonds conséquents de la Confédération ainsi que d’organismes tiers, avec à la clé des retombées bénéfiques pour notre région», peut-on lire dans le communiqué.