Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Pandémie: dans le canton de Neuchâtel, les demandes d’aide sociale restent stables

A ce stade, on n’enregistre pas d’augmentation des demandes d’aide sociale dans le canton de Neuchâtel. Mais la situation pourrait évoluer ces prochains mois.

20 avr. 2020, 14:00
Les offices d'aide sociale ne connaissent pas une affluence extraordinaire pour l'instant.

La crise économique liée à la pandémie de coronavirus n’a pas, à ce stade, entraîné une augmentation des demandes d’ouvertures de nouveaux dossiers à l’aide sociale dans le canton. L’information nous a été confirmée dans les villes de Neuchâtel, de La Chaux-de-Fonds et du Locle, ainsi que par le Service cantonal de l’action sociale.

«Les appels des indépendants en quête de renseignements sont toutefois nombreux», relève Laurence Barras, responsable du service d’aide sociale au Locle. «Nous les orientons sur les hotlines mises en place et sur les aides économiques proposées par le canton. Les gens semblent faire la démarche et pour l’instant cela n’a pas abouti sur des demandes d’aide sociale. Mais il est possible que cette situation évolue.»

A lire aussi: Covid-19: les groupes d’entraide de la région neuchâteloise

Soutiens de l’Etat et la Confédération

«En ce qui concerne les indépendants, les outils de soutien déployés par la Confédération...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias