Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Neuchâtel Xamax FCS: relancer directement la machine

Suite à la défaite face à Schaffhouse, Neuchâtel Xamax FCS a l'occasion de relancer immédiatement en accueillant Rapperswil-Jona lundi à la Maladière (20h).

26 août 2017, 16:53
Déjà de retour face à Schaffhouse mais pas assez remis, Gaëtan Karlen en'avait pas connu une soirée très heureuse sur le front de l'attaque. L'attaquant est désormais à 100% pour la réception de Rapperswil-Jona.

Après le coup d'arrêt dans le choc au sommet face à Schaffhouse, la réception du néo-promu s'apparente comme un moyen idéal de se relancer et remettre tout de suite la machine en marche. Michel Decastel préfère toutefois s'en méfier. « Il faut faire attention, ce n'est pas n'importe qui et moralement, ils ont pris confiance en battant Wohlen. Il faudra être déterminé pour l'emporter.»

« On s'est entraîné fort toute la semaine. Ce n'était pas une punition, mais il faut être plus agressifs. On a aussi travaillé la récupération et à aller plus vite vers l'avant une fois le ballon récupéré car contre Schaffhouse, c'est ce qui nous a manqué, on n'a pas su jouer dans les intervalles », relate l'entraîneur avant d'évoquer l'état d'esprit de ses troupes. « Évidemment, sur le moment, ça nous a mis un coup, parce qu'on ne s'attendait pas à perdre ce match. Il nous a fallu deux, trois jours à digérer. Puis il y en a deux, trois qui doivent se sortir les pouces, car à l'entraînement cette semaine, je n'ai pas apprécié l'attitude de certains. Ramizi et Teixeira étaient excellents à l'entraînement, il faut que les vieux fassent gaffe. Il y a eu aussi une bonne réaction de Doudin et de Karlen après leur match contre Schaffhouse. »

Au niveau de l'effectif, Qela et Escolano sont toujours blessés, alors que Da Costa est incertain. « Il doit faire de la musculation avant de pouvoir jouer, mais on verra encore ce week-end. Il a du talent et de l'envie », détaille Michel Decastel.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias