Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Neuchâtel Xamax FCS croit en ses chances face à Sion

Alors qu'ils s'apprêtent à affronter Sion en Coupe de Suisse, les rouge et noir restent réalistes mais veulent y croire.

17 sept. 2016, 13:34
Raphaël Nuzzolo croît à l'exploit face au FC Sion ce dimanche, mais est conscient qu'il faudra sortir un grand match.

Ce dimanche, c'est tout un canton qui va espérer un exploit de Neuchâtel Xamax FCS face au FC Sion en Coupe de Suisse et les Xamaxiens en sont bien conscients. Pour croire en l'exploit, il n'y a pas 36 solutions: « Pour battre une équipe de Super League, il faut jouer le match parfait défensivement et être plus réalistes offensivement. Le terrain synthétique nous donne un petit avantage, mais il faudra de toute façon faire le match parfait, mieux que ce qu'on a fait jusqu'à maintenant » résume Raphaël Nuzzolo, actuel meilleur passeur de Challenge League (6 passes décisives en 7 matchs) mais qui n'a pas encore connu la joie du buteur depuis son retour à la Maladière. « Mes stats sont bonnes, ça me procure presque plus de plaisir de faire des passes décisives. Quand on est jeune, on aime avoir son nom dans le Teletext, mais finir meilleur passeur, c'est aussi un objectif » reprend le virevoltant ailier, qui ne cherche donc pas forcément à finir sous le feu des projecteurs.

Pour Michel Decastel, pour espérer l'emporter demain, « il faut faire circuler le ballon rapidement, on est assez habiles sur ce terrain. Eux ont des joueurs de talent: Carlitos, Akolo, Konaté, il ne faut pas les laisser frapper, ne pas les laisser venir dans noss seize mètres. Il faudra être réactif, bien disposé sur le terrain et travailler tous ensemble, ne pas laisser d'espace entre les lignes. Ils seront présents physiquement, sur les deuxièmes ballons avec leur nouveau jeu fait de longues balles. »

Quant à une éventuelle pression, Raphaël Nuzzolo tempère: « Par rapport au public, on aimerait faire un bon match pour attirer plus de monde en championnat. C'est aussi un objectif de ne pas décevoir les gens. Mais la pression, elle est sur Sion: ils doivent gagner face à une équipe en forme. On a une bonne carte à jouer, on croit en nos chances. »

Ainsi, sous un soleil de plomb puis sous une pluie rafraîchissante, les rouge et noir se sont entraînés pendant toute la semaine en toute décontraction et dans la bonne humeur, sans pour autant se déconcentrer. Outre les blessés « graves » que sont Agonit Sallaj, Charles-André Doudin et Léo Farine, seul Matheus Leoni devrait manquer à l'appel, suite à un choc reçu à l'entraînement jeudi. Mustafa Sejmenovic et Pedro Teixeira, en délicatesse en début de semaine, ont pu reprendre l'entraînement avec le groupe.

Du côté de Sion, on retrouvera notamment Freddy Mveng et Chadrac Akolo, qui faisaient encore le bonheur des Xamaxiens il y a quelques mois. « Freddy, on connaît sa puissance, sa vitesse et son agressivité à la récupération, mais j'ai encore plus peur de Chadrac, avec ses feintes de corps, on ne sait jamais de quel côté il va partir » annonce un brin craintif Michel Decastel. Les deux ex-Xamaxiens devraient débuter la rencontre comme titulaires.

Rendez-vous demain pour ce grand rendez-vous. Le match débutera à 16 heures, mais il est vivement conseillé de se rendre au stade bien à l'avance, surtout pour ceux qui n'auraient pas encore acheté leur billet pour la rencontre. Les dirigeants xamaxiens estiment à présent à 5'000 le nombre de billets déjà vendus. En outre, entre 700 et 1000 Sédunois sont attendus.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias