Réservé aux abonnés

Neuchâtel: une famille arménienne à la santé fragile menacée de renvoi

Un père de famille arménien aurait dû être renvoyé fin mars par le canton de Neuchâtel. Mais l’avion qui le conduisait vers Erevan a dû rebrousser chemin. Sa femme, très perturbée par ces événements, est aujourd’hui hospitalisée à Préfargier. Leurs deux fils, de 12 et 8 ans, vivent depuis cinq ans dans le canton.

24 mai 2019, 05:30
Après avoir décollé de Genève, l'avion qui transportait le requérant d'asile renvoyé et ses accompagnateurs est revenu à son point de départ.

Installé dans le canton de Neuchâtel depuis son arrivée en Suisse il y a cinq ans, Sarkis (prénom d’emprunt) a quitté l’Arménie avec son épouse et ses deux fils, aujourd’hui âgés de 12 et 8 ans. Sa demande d’asile a été rejetée il y a plusieurs mois. Malgré un recours toujours pendant au Tribunal administratif fédéral, il devait être renvoyé dans son pays à la fin du mois de mars. Et sa famille était menacée du même sor...