Neuchâtel: ses stades auront coûté près de deux millions de plus

L'aménagement intérieur du stade de la Maladière et la construction du centre dédié au football de Pierre-à-Bot ont coûté deux millions de plus que prévu. Le Conseil communal de Neuchâtel veut faire toute la lumière sur ces affaires.
07 août 2015, 15:31
stade Maladière

La ville de Neuchâtel a connu deux dépassements de crédits qui concernent ses stades de l'ordre d'un million de francs chacun. Même si les faits remontent à 2006 et 2007, le Conseil communal veut faire toute la lumière sur ces affaires.

L'aménagement intérieur du stade de la Maladière et la construction du centre dédié au football de Pierre-à-Bot ont fait l'objet de ce financement supplémentaire, a expliqué vendredi l'exécutif communal dans un communiqué.

Budget pas concerné

Revenant sur une information de la radio RTN, le Conseil communal affirme avoir averti la commission financière de ces dépassements. Celle-ci a eu connaissance des faits le 17 avril dernier et a constitué un groupe de travail interne afin de comprendre ce qui a conduit à cette situation. La ville a en outre estimé de son devoir d'en informer le Conseil général (législatif).

La commune indique que de tels manquements ne pourraient plus se produire aujourd'hui, les procédures de contrôle ayant été modifiées. Elle ajoute que les comptes 2014 ne sont pas affectés par ces deux millions, ni le budget à venir.