Réservé aux abonnés

Neuchâtel retrouve des traces de son passé dans les archives de la Prusse

Le canton de Neuchâtel redécouvre ses liens avec la Prusse, plus de 170 ans après avoir rompu avec le roi. L’association Neuchâtel-Berlin va plonger dans les archives secrètes de la Prusse où l’on retrouve des documents inédits concernant notre canton.
30 juin 2019, 19:56
Un des répertoires des documents neuchâtelois aux archives prussiennes à Berlin.

Dans une banlieue cossue et tranquille de Berlin, le bâtiment qui abrite les Geheimes Staatarchiv Preussischer Kulturbesitz (GSta PK, les archives secrètes de la Prusse) est discret. C’est ici que sont gérés les millions de documents de cet Etat né au Moyen Âge et qui a disparu en 1933 lors de l’arrivée d’Hitler au pouvoir. 

Sur ces millions de documents conservés dans différents dépôts, environ 3000 concernent le canton de Neuchâtel. Car, durant  près de 150 ans, ent...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois