Une virée à New York au Musée des beaux-arts du Locle

Le Musée des beaux-arts du Locle s’offre un casting de choc pour sa nouvelle exposition: Stanley Kubrick, Jeff Mermelstein, Annelies Strba, Olivier Mosset, Grégoire Müller… A découvrir dès le 24 octobre.
22 oct. 2020, 17:03
Jeff Mermelstein de la série Hardened, 2016.

Le Musée des beaux-arts du Locle (MBAL) propose une immersion décapante dans les bouillonnements artistiques de New York, prétexte à interroger nos certitudes vacillantes.

Figure majeure de la street photography, Jeff Mermelstein semble opposer ses images cocasses en réponse aux gestes barrière actuels. La créatrice Ruba Abu-Nimah raconte Manhattan sous le choc de la pandémie dans une installation créée pour le MBAL. Le collectif Encor Studio propose une expérience de décontamination audiovisuelle, tandis qu’Annelies Strba a, elle, filmé Big Apple avant les attentats du 11 septembre 2001.

Le parcours est complété par des images de Stanley Kubrick, des toiles des Neuchâtelois Olivier Mosset et Grégoire Müller, qui ont fait carrière à New York, et par d’autres artistes encore, à découvrir dès le 24 octobre.

Infos pratiques

Musée des beaux-arts du Locle, du 24 octobre au 31 janvier. Vernissage le 23 octobre à 18h (inscriptions obligatoires: mbal@ne.ch). 

par Catherine Favre