Réservé aux abonnés

Si CFF Cargo part, merci le défilé de camions!

Denis de la Reussille s’inquiète des conséquences qu’une fermeture aurait sur la filière du bois notamment, et sur les habitants de la Mère-Commune.
29 sept. 2018, 00:01
DATA_ART_12413795

«On se bat pour que CFF Cargo maintienne la desserte du Col-des-Roches.»

Denis de la Reussille a lâché ça à l’heure des questions, lors d’une conférence de presse, hier sur le cantonnement forestier de La Chaux-de-Fonds et du Locle, qui s’étend désormais aux Brenets (lire ci-dessous).

Ah bon? «Oui, quand elles ont pris connaissance de la menace, les Villes du Locle et de La Chaux-de-Fonds ont écrit à CFF Cargo, en juin, pour rendre le transporteur attentif à l’importance de maintenir au moins une desserte dans les Montagnes neuchâteloises.»

L’argument Vermot

Le canton a appuyé la démarche (notre...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois