Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Pas d'évacuation après l'éboulement au Locle

07 déc. 2008, 12:03
11h52 - Un ancien mur de pierres au-dessus de la gare du Locle a cédé samedi sous le poids d'un parking. Un moment envisagée, l'évacuation des deux immeubles locatifs de quatre et cinq étages, situés au bord du trou, n'a finalement pas eu lieu. L'équivalent de deux camions de gravats a dévalé le talus, a indiqué aujourd'hui à l'ATS la conseillère communale Florence Perrin- Marti.

Les instruments de mesure, installés par les géologues, n'ont décelé aucun nouveau mouvement du terrain. Le périmètre reste sous surveillance jusqu'à lundi. Les propriétaires privés des deux immeubles devront alors remettre le site en état.

Des blocs de pierre sont également tombés sur les voies ferrées. Le trafic ferroviaire a été interrompu et des bus ont pris le relais jusqu'en début de soirée samedi. Les trains circulent à nouveau, mais à une vitesse de sécurité, qui permet de freiner à vue, c'est-à-dire 40 km/h. /ats

Votre publicité ici avec IMPACT_medias