Réservé aux abonnés

Communales: Les Ponts-de-Martel tiennent à leur indépendance

Aux Ponts-de-Martel, où les finances sont saines et de beaux projets se dessinent, trente candidats sont en lice pour le législatif et l’exécutif.
07 oct. 2020, 18:00
Pascal Humbert-Droz, président de la commune des Ponts-de-Martel, souhaite continuer à s'investir lors de la prochaine législature.

Aux Ponts-de-Martel, les futurs élus hériteront de finances saines. «Le budget est équilibré», indique le président de commune Pascal Humbert-Droz. De fait, les comptes 2019 font état d’un léger bénéfice de 3700 francs sur un total de charges de 5,5 millions. «Malgré tout, la dette a tendance à augmenter.»

Parmi les gros projets à venir, il y a les travaux sur la route cantonale qui semblent interminables. «Et ce n’est pas encore fini, ils reprendront ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois