Réservé aux abonnés

Le torchon brûle aux Roches-de-Moron, aux Planchettes

Le tenancier des Roches-de-Moron, Laurent Meyrat, jette l’éponge après 15 mois d’exploitation rythmés par des querelles qui ont nécessité plusieurs fois l’intervention des forces de l’ordre.
06 sept. 2019, 18:30
Le restaurant des Roches-de-Moron, aux Planchettes, est fermé depuis lundi 2 septembre.

Repreneur du restaurant des Roches-de-Moron, le restaurateur Laurent Meyrat a rendu son tablier lundi 2 septembre, après un peu plus d’une année d’exploitation seulement. En cause, «des raisons de santé, des litiges avec notre propriétaire et des raisons financières», peut-on lire sur des affichettes scotchées sur les fenêtres de l’établissement.

Buvette ou club privé?

Tout avait pourtant commencé sous les meilleurs auspices en mai 2018. Mais très vite, la tension est mont&eacut...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois