Réservé aux abonnés

Le Lokart explore le 3e âge

«Une fois passée la porte» sera présenté au théâtre du Concert dès la semaine prochaine à Neuchâtel. Rencontre avec deux protagonistes.
13 oct. 2017, 01:24
Repetition de "Une fois passee la porte" au theatre du concert. 

Neuchatel, le 09.10.2017
Photo: Lucas Vuitel

De la danse et du théâtre pour raconter des histoires d’identités, d’âge avancé et de mémoire. C’est ce que propose le tout jeune collectif Le Lokart pour sa deuxième production. Mis en scène par Sandro De Feo, «Une fois passée la porte» sera présenté dès la semaine prochaine au théâtre du Concert à Neuchâtel. Un projet à mi-chemin entre arts et sciences puisque des recherches ont été menées autour des expériences de vie des aînés. Afin de nourrir le propos artistique, un partenariat avec l’institut de psychologie de l’Université de Neuchâtel a été tissé. Le metteur en scène et Virginia Eufemi...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois