Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Une popiste tenniswoman au perchoir

La jeune enseignante Sarah Blum a été élue hier soir présidente du Conseil général. Portrait d'une citoyenne engagée, proche des gens et fan de Federer!

08 mai 2013, 00:01
data_art_7034072.jpg

Une popiste qui fait du tennis? Qui, en plus, est capitaine de l'équipe interclubs au Tennis- club de La Chaux-de-Fonds? Voilà qui bat en brèche tous nos préjugés. Ce n'est pas snob, le tennis? Sarah Blum éclate de rire: "Il y a plein de popistes au club, on est au moins cinq!"

Elle a été intronisée hier soir présidente du Conseil général de la ville. Cette toute jeune femme (elle n'a pas trente ans) est Chaux-de-Fonnière pure souche, quoiqu'elle ait passé les trois premiers mois de sa vie à Genève. Son père est d'ici, sa mère, Italienne d'origine est de Neuchâtel. La politique est-elle une histoire de famille? "Tous mes proches votent, mais personne n'est d'un parti", à part sa tante, Martine Blum, ancienne conseillère générale et députée socialiste.

Sarah est entrée en politique après ses études à Neuchâtel. Elle a fait un master en histoire et allemand. Son mémoire...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias