Réservé aux abonnés

Six fois moins de trafic sur les Monts

Depuis l'entrée en vigueur de l'interdiction de circuler aux heures pendulaires, les riverains respirent. Les autorisations ont été octroyées à 90% à des résidents en Suisse.

27 avr. 2015, 00:01
data_art_9065290.jpg

"Enfin! On revoit des promeneurs sur la route des Monts et de la Combe-Monterban!" , se félicite un riverain. Un autre apprécie: "Depuis l'entrée en vigueur de l'interdiction de circuler aux heures pendulaires, on peut autoriser notre fille à aller en vélo à l'école."

Les comptages effectués avant et après le 1er mars en témoignent: le trafic a été divisé par six ou sept. Avant le 1er mars, on comptait de 650 à 750 véhicules sur la route des Monts, chaque jour entre 16 et 18 heures. Désormais, ils sont à peine plus de cent, dont une petite dizaine de plaques françaises seulement, à rouler sou...