Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Retardée, la troisième étape du plan de stationnement démarre en janvier

23 nov. 2009, 16:13

C'est avec six mois de retard que la troisième étape du plan de stationnement en ville de Neuchâtel entrera en vigueur, soit le 1er janvier 2010. «L'Etat a tardé avant de sanctionner ces arrêtés», explique Pascal Sandoz, directeur de la Sécurité. Les travaux nécessaires ont commencé.

Parmi les 33 mesures que comporte le plan: la suppression des zones blanches au centre-ville et le changement des tarifs pour le parcage illimité en zone bleue. Les pendulaires dynamiques ne paieront plus 200, mais 1400 francs pour bénéficier d'une vignette.

Un recours déposé au Tribunal fédéral (TF) par les trois Villes du canton a également retardé la mise en oeuvre de cette troisième étape. Neuchâtel, La Chaux-de-Fonds et Le Locle s'opposent en effet à l'arrêté de l'Etat qui souhaite réserver à septante de ses fonctionnaires des vignettes au même tarif que les résidants.

Jusqu'à la décision du TF, la Ville de Neuchâtel appliquera les tarifs «pendulaire dynamique» aux fonctionnaires de l'Etat. /réd.

Lire également:
"L'Etat assimile à des résidants septante de ses employés"
"Adieu les zones blanches gratuites et vive les vignettes!"

Votre publicité ici avec IMPACT_medias