Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Presque vides, les bus interentreprises font bondir

Non, les navettes Cartier ne sont pas destinées aux utilisateurs lambda.

20 mai 2015, 00:01
data_art_9133002.jpg

Vides, ou presque. Lorsque David Vieille, étudiant, voit passer les navettes de l'entreprise Cartier traverser Le Locle, le constat est bien trop souvent le même: "Il y a à peine quatre ou cinq personnes dans ces bus!" s'étonne-t-il. Et de poursuivre: "Mais ce qui me choque davantage, c'est que ces bus ne sont pas accessibles au public. C'est une totale aberration, environnementale autant qu'économique."

Contacté par la rédaction, Cartier s'est contenté de nous rappeler sa politique en matière de mobilité douce. Mais en soi, le fonctionnement de ces navettes n'a rien d'illégal. Ces courses, qui assurent les trajets Morteau - La Chaux-de-Fonds depuis 2004, sont entièrement à la charge de la manufacture. Et ne font donc nullement partie de l'offre de transports publics. Idem pour la seconde navette qui relie la gare du Crêt-du-Locle et leur site.

Pour l'heure, aucune reconnaissance de ces deux lignes par l'abonnement "Onde Verte" n'est...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias