Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Piétons par milliers pour fêter la H20

Les 1,8 km de la nouvelle portion de H20 inaugurés vendredi seront courts en voiture. Mais le ruban de la fête d?inauguration samedi était long à parcourir à pied, idéal en vélo ou rollers. Quelques infos ou avis glanés au ras du bitume.

24 sept. 2007, 12:00

Ça ne bouchonnait pas ? encore? ? à l?entrée du nouveau bout de H20, samedi lors de la fête précédant son ouverture à la circulation aujourd?hui. A pied, en vélo, trottinette, rollers ou poussettes, un bon paquet de Montagnons est cependant venu arpenter ces 1800 mètres de bitume frais.

Trafic fluide à l?entrée par le pont de la Combe-à-l?Ours (toujours en travaux...). Parking illimité sur la double piste nord. Première surprise: un panneau de limitation de vitesse à 100 km /heure. Un tronçon d?autoroute ça? «Pas tout à fait», a concédé quelqu?un des Ponts et chaussées, devant l?exposition des camions d?entretien, sur la double piste sud. «L?autoroute» n?a pas de voie d?arrêt d?urgence. Pas besoin de vignette donc, dirait l?autre, comme sur le tronçon vers Neuchâtel. Jusqu?à ce qu?elle soit intégrée au réseau national, elle est en quelque sorte une autoroute cantonale... Plus loin, au stand du TCS (Touring club suisse), on avait aussi le triomphe de l?inauguration modeste. «De l?autre côté, les Français travaillent beaucoup plus vite. Imaginez, le viaduc de Millau a été réalisé en trois ans, comme ces 1,8 km de H20...» Pont exceptionnel au-dessus du Tarn, avec une pile record de 245 m de haut, l?ouvrage de tous les superlatifs ouvert en 2004 fait plus que le tronçon de H20: 2460 mètres de long... Entre les Francs-Habergeants et la musique folklorique des Leo?s, les Verts pressaient du jus de pommes offert. Sur une banderole, on lisait: «Des espaces de qualité pour cyclistes et piétons pas un jour mais pour toujours». Un autre parti politique, le POP, a voulu venir faire campagne. Il s?est fait remballer. Ses militants ont vu rouge. De quel droit refuse-t-on l?accès à un parti même s?il n?était pas inscrit à la fête de l?autoroute? C?est l?autoroute du peuple...

Les samaritains ont déjà eu samedi quelques bobos sur la H20, des chutes de vélos. Les gars du SIS (Service d?incendie et de secours) venus avec quelques véhicules disaient eux attendre de voir si on y roulera sans accident et si le Locle sera plus accessible aux urgences. Pas sûr. Les avis glanés samedi roulent dans le même sens: on craint le goulet d?étranglement au pied du Crêt, avec ou sans le giratoire et les feux prévus sur la rue Girardet.

A la fête devant une chope de bière, un couple a peut-être résumé un avis assez général. «Depuis le temps qu?on l?attend cette H20, faut bien qu?on la trouve bien»... /RON

Votre publicité ici avec IMPACT_medias