Lutte serrée derrière le grand favori colombin

Mises à part ces deux dernières semaines, une fois n'est pas coutume, la préparation hivernale des clubs de deuxième ligue s'est passée en douceur. Colombier s'est renforcé et part favori. Derrière, les places seront chères. Tour d'horizon de la reprise avec onze entraîneurs et un président.

28 mars 2008, 12:00
Luigi Bonandi (Audax-Fri?l)

?Nous voulons recoller au peloton de t?te. Le titre ne sera plus possible, nous voulons terminer dans les quatre premiers. Pour cela, nous devrons jouer sur nos atouts offensifs et ?liminer nos lacunes ? la concr?tisation. Par ailleurs, le d?part de notre ma?tre ? jouer, Samir Kurtic, a n?cessit? une r?organisation de notre jeu.?

Pierre-Alain Br?lhart (B?roche-Gorgier)

?Les choses sont claires. Il y a deux places ? ?viter, les deux derni?res. Cela va se jouer entre quatre ?quipes. Pour parvenir ? nous sauver, nous n'allons pas changer la philosophie qui est celle du club depuis trois ans. Nous voulons une ?quipe sans mercenaires, form?e par des jeunes du cru, capable de se maintenir.?

Roberto Catillaz (B?le)

?Il n'y a pas eu beaucoup de mouvements ? B?le. Nos principaux transferts se situent ? l'interne. Je r?cup?re sept bless?s du premier tour. Nous esp?rons maintenir notre position. Pour y parvenir, nous ne devrons pas jouer la peur au ventre. Nous entrerons directement dans le vif du sujet en affrontant Audax, Colombier, Boudry et Bosna.?

Muhamed Hajdarbasic (Bosna Cernier)

?Pour nous, ce deuxi?me tour sera tr?s int?ressant puisque nous sommes encore en lice en Coupe neuch?teloise et occupons une excellente cinqui?me place en championnat. Toutefois, le championnat devrait ?tre plus ?quilibr?, il s'agira donc de bien n?gocier les premiers matches.?

St?phane Silvani (Boudry)

?Hormis Colombier qui devrait logiquement asseoir sa domination, le championnat s'annonce tr?s ind?cis. Tout d?pendra de l'?tat de forme, des bless?s mais aussi et surtout de l'envie de chaque formation. Notre camp d?but mars ? Palma de Majorque a ressoud? encore plus l'?quipe. Le collectif sera vraiment notre force.?

Pascal Bassi (Colombier)

?Il y a toujours une part d'inconnu li?e ? la reprise, mais mon impression g?n?rale est tr?s positive. Nous avons pu profiter de conditions id?ales pour se pr?parer, exception faite de ces deux derni?res semaines. Nous nous sommes aussi bien renforc?s pour parvenir ? nos fins: un retour en deuxi?me ligue interr?gionale.?

S?bastien Grossin (Hauterive)

?Nous abordons cette reprise de la meilleure des mani?res, nous sommes toujours int?ress?s par la premi?re place. Colombier a r?ussi un sans-faute, nous savons que nous n'avons pas de droit ? l'erreur. Notre but est de rester au contact. Il y a tr?s longtemps qu'Hauterive n'a plus jou? le haut de tableau et nous avons envie d'y rester.?

Pierre Th?venaz (Les Geneveys-sur-Coffrane)

?En occupant actuellement une place de rel?gable, notre deuxi?me tour sera extr?mement difficile. Il faudra prendre chaque rencontre comme si c'?tait un match de Coupe. Pour moi, qui ai repris les r?nes cet hiver, se sauver constituera un vrai challenge, mais j'ai une totale confiance en mes joueurs!?

Yvan Jeanneret (Le Locle)

?L'?quipe a bien r?agi apr?s un d?but de saison catastrophique. Tout le monde s'est repris en main. D?sormais, on va essayer de consolider notre place et remonter de deux ou trois rangs. Ce sera difficile d'accrocher Colombier qui a 12 points d'avance, raison pour laquelle nous allons jouer ? fond la Coupe neuch?teloise.?

Serafim Castanheira (Lusitanos, pr?sident)

?Nous avons envie de nous sauver, m?me si nous sommes conscients que la t?che sera difficile. Le deuxi?me tour devrait nous ?tre plus favorable, nous disputerons huit des onze matches restants ? domicile. Notre pr?paration d'hiver s'est beaucoup mieux d?roul?e que celle d'?t?. En ?t?, les joueurs n'?taient pas pr?sents ? 100%.?

Christian Broillet (Marin)

?Notre position actuelle (r?d: 9e) nous oblige ? ?tre tr?s vigilants et ? constamment regarder derri?re nous. Il nous faudra r?colter dix ou 12 points pour nous mettre d?finitivement ? l'abri d'une mauvaise surprise. Pour ce faire, il n'y a pas de miracle: nous devrons travailler dur et am?liorer notre qualit? de jeu, d?ficiente pendant tout le premier tour.?

Serge Degol (Serri?res II)

?Notre pr?paration a ?t? lacunaire en d?but de saison et cela s'est ressenti pendant le premier tour. C'est tout le contraire cette fois et nous comptons bien am?liorer notre situation actuelle. L'envie ne manque pas, mais j'ai juste peur que mes joueurs se focalisent un peu trop sur la Coupe neuch?teloise.? /JBE-LME