Réservé aux abonnés

Les usagers du BLS seraient "excédés" par les pannes

La ligne Berne-Neuchâtel est souvent perturbée, dénoncent les sénateurs neuchâtelois, qui s'en servent souvent.
07 août 2015, 15:30
data_art_9195018.jpg

Le sénateur neuchâtelois Didier Berberat est remonté. Usager régulier de la ligne ferroviaire Neuchâtel-Berne, il dénonce les fréquents retards et les suppressions de train qu'il subit régulièrement.

Dans une interpellation cosignée par le second représentant neuchâtelois à la Chambre des cantons, Raphaël Comte, il stigmatise "la fiabilité déplorable" de cette ligne, exploitée par la compagnie BLS.

"La pire ligne d'Europe centrale!"

Et de préciser, dans le développement du texte adressé au Conseil fédéral: "Il ne se passe presque pas un jour sans qu'un train ne soit supprimé, totalement ou ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois