Le Conseil général garde sa compétence pour fixer le tarif de l'eau

Le prix du m3 d'eau passera de 3 fr 50 à 2 fr 72 hors taxes dès le 1er janvier prochain au Locle. Le Conseil général a donné son accord jeudi soir, et conserve sa compétence en la matière.

01 oct. 2014, 23:44
Le prix de l'eau va baisser au Locle pour les cinq prochaines années. Photo Davdi Marchon

Neuchatel, 21 04 2009
PHOTO DAVID MARCHON

Le Conseil général du Locle a accepté jeudi soir une baisse du prix de l'eau au Locle dès le 1er janvier. Le m3 sera facturé 2 fr 72 hors taxes au lieu de 3 fr 50 actuellement.

Cette baisse résulte d'une obligation légale. Les tarifs pratiqués depuis 2010 étaient quelque peu trop élevés et plus de deux millions s'étaient accumulés dans la réserve. L'eau sera vendue à perte jusqu'en 2020 pour restituer cette réserve à la population.

Au Locle, c'est le Conseil général qui a la compétence de fixer le tarif de l'eau. Il a refusé de transférer cette compétence au Conseil communal. Celui-ci l'aurait désiré pour des raisons d'efficacité, "pour nous permettre de travailler dans les meilleures conditions", a plaidé le conseiller communal Claude Dubois. "Ce n'est pas un combat de pouvoir. C'est une demande de compétence technique". Mais la gauche en jugeait autrement. Cette compétence "a une grande portée politique dont nous voulons garder la maîtrise", commentait Jean-Marie Rotzer du groupe popiste qui a amendé le rapport.

Le rapport, amendé, a été accepté par 18 voix contre six.