Réservé aux abonnés

L’auteur du brigandage de mercredi à l’UBS court toujours

La police neuchâteloise lance un appel à témoins et décrit le suspect, qui a quitté la banque à pied.
30 déc. 2016, 01:02
DATA_ART_10806583

L’homme qui, mercredi vers 17 heures, a commis un brigandage à main armée à la succursale de l’UBS au Locle n’avait pas encore été interpellé hier, si l’on se réfère au communiqué publié dans la journée par la police neuchâteloise. Selon les premiers renseignements recueillis sur place par les enquêteurs, ce serait un individu de 30 à 40 ans, mesurant entre 1m70 et 1m75, au teint basané, voire de type africain, et au crâne rasé. Il parlait avec un accent du sud de la France. Au moment des faits, il portait des lunettes, une veste style doudoune de couleur foncée avec capuchon et un pantalon bl...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois