Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

"Il faut se mettre au boulot!"

Bibi Naceri et un ex de la French Connection à la Fondation Sandoz.

04 juin 2012, 00:01
data_art_6086384.jpg

"A un moment donné, il faut se dire que ça suffit, les conneries. Le pognon, il faut aller le chercher en se retroussant les manches. Moi, j'ai tout essayé pour être milliardaire à 18 ans, ça ne marche pas! Il faut se mettre au taf, il n'y a pas d'autre solution." Bibi Naceri (le frère de Sami), dix ans de tôle derrière lui dont trois en Suisse (à Neuchâtel compris), les a scotchés, ces six jeunes gens en préformation à la Fondation Sandoz. Il était invité jeudi à la "Fonda", au Locle, en compagnie de son collègue et ami, Jean Claude Kella, un ex de la French Connection, qui a fait 25 ans de prison.

Celui-ci était grave en s'adressant au jeune auditoire: "J'ai fait des conneries, je les ai payées cher: 25 ans, c'est une vie. Ici, vous avez beaucoup de chance, vous êtes bien reçus, vous êtes libres,...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias