Fermeture annoncée du site de La Béroche

L'Hôpital neuchâtelois demande au Conseil d'Etat de pouvoir fermer son site de La Béroche fin 2015 et une partie du site du Val-de-Travers fin 2016. Il a transmis ces demandes au Conseil d'Etat. Le Grand Conseil devra aussi se prononcer.

23 avr. 2015, 11:24
Le Centre de traitement et de réadaptation de La Beroche devrait fermer fin 2015.

L'Hôpital neuchâtelois a indiqué jeudi avoir transmis au Conseil d'Etat deux demandes en lien avec la réduction progressive du nombre de centres de traitement et de réadaptation (CTR) et la mise en oeuvre des trois Centres de diagnostics et de traitement (CDT) prévus par les 17 options stratégiques.

Fin 2015, le Centre de traitement et de réadaptation (CTR) de La Béroche sera fermé. C'est la première étape de réduction progressivedes CTR neuchâtelois, proposée par l'Hôpital neuchâtelois (HNE). Dans un second temps, l'HNE prévoit la fermeture de l'unité de soins (CTR) du Val-de-Travers, avec maintien de la policlinique incluant une large palette de prestations ambulatoires.

L'HNE planchait depuis plusieurs mois sur la question, à la demande du Conseil d'Etat.

La réduction du nombre de CTR était "incontournable", selon l'HNE. Les quatre CTR de l'HNE (La Béroche, Val-de-Ruz, Val-de-Travers et Le Locle) comptent un total de 125 lits. "Ces structures, argumente l'HNE, sont de trop petite taille pour être attractives sous l’angle du recrutement, et posent ainsi, en plus d'un coût disproportionné incompatible avec la situation financière de l'HNE, de graves problèmes de couverture médicale (...)."