Réservé aux abonnés

Bug aux élections communales vu du Locle: «Ce n’est pas très sérieux»

Le coup de la panne, ils le sentaient venir… Mais les élus loclois et brenassiers n’en restent pas moins perplexes et agacés après le bug qui a amené les autorités neuchâteloises à reporter les résultats des communales.
25 oct. 2020, 20:35
Le PLR du Locle (ici Claude Dubois entouré de Michel Zurbuchen et Pierre Surdez) tenait un stamm réduit à la salle Dixi.

Au Locle et aux Brenets, on avait essayé d’anticiper un éventuel cafouillage en mettant uniquement à contribution pour le dépouillement du personnel de l’administration communale, et non pas des citoyens, la journée risquant d’être longue.

Une vingtaine de collaborateurs étaient au travail dès 6 heures ce matin, soit trois heures plus tôt que lors des dernières élections en 2016. Ils y étaient encore ce soir à 19 heures… «C’est pour eux que nous avons une p...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois