Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

La crise frappe partout

19 déc. 2016, 01:31

Personne n’échappe au climat de crise financière. Même pas les petites communes rurales. Ce soir, le Conseil général du Cerneux-Péquignot devra plancher sur un budget 2017 assez lourdement déficitaire, compte tenu de la taille de la localité. Selon les prévisions, il devrait manquer quelque 72 000 francs à la fin de l’exercice prochain, qui repose sur un total de charges d’environ 1,1 million de francs.

Le Conseil communal de la petite commune adossée à la Franche-Comté est donc partagé entre satisfaction et inquiétude. Dans son rapport à l’appui du budget, il se dit satisfait de voir que la progression des charges relevant de sa propre compétence reste maîtrisée. En plus, ni les prestations à la population ni le patrimoine communal n’ont à souffrir de la situation. Mais il ne cache pas que l’avenir lui cause quelques soucis. Dans les années futures, il faudra tenir compte de nouveaux reports de charges...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias