La police est navrée de l'accident

La voiture de police qui a embouti le Monument de la République, lundi au milieu de l'après-midi, n'est pas passée inaperçue. Nombre de badauds l'ont prise en photo avec leur téléphone portable.

01 févr. 2006, 12:00

«Nous sommes navrés», commentait hier le premier-lieutenant Eric Barbezat, responsable de l'arrondissement du haut du canton (y compris le Val-de-Ruz) de la police cantonale. Le policier reconnaît que cette perte de maîtrise, à une heure et à un endroit aussi passants, aurait pu avoir des conséquences bien plus graves. Le monument se trouve au milieu d'un cheminement piétonnier balisé.

La voiture avait été alertée pour prêter main-forte à une autre patrouille qui avait pris en chasse un automobiliste coupable de délit de fuite après une infraction routière. Averti par radio d'un changement subit de direction du fuyard, la gendarme au volant de la seconde voiture, lancée en direction de la rue Fritz-Courvoisier, a soudain voulu obliquer à gauche sur la rue de la Balance en fonction des informations reçues. A une vitesse inadaptée pour un virage à angle droit.

«Le règlement implique un devoir de prudence, même si les feux bleus et les deux tons permettent d'y déroger», constate Eric Barbezat. L'accident fera l'objet d'un rapport qui sera transmis au ministère public, «comme pour n'importe quel citoyen». Ce sera à l'autorité judiciaire de statuer sur les circonstances de cet accident. On ne sait pas encore à quelle vitesse roulait la voiture de police.

Pour le premier-lieutenant, cet exemple d'accident - heureusement très rare - sera l'occasion de rappeler le devoir de prudence primordial auquel sont soumis les policiers en intervention.

Le choc a visiblement été violent. La voiture est fortement endommagée. «A première vue, elle n'est pas réparable», dit encore le responsable d'arrondissement. Les airbags ont fonctionné, ce qui explique que les deux occupants s'en sont sortis quasi sans blessures. Quant au fuyard, il a finalement été intercepté dans le secteur de la rue du Collège. / ron