La police à l'assaut bloque des voitures

25 avr. 2009, 04:15

Une lectrice nous a adressé un e-mail dénonçant le parcage illicite de... la police, bloquant d'autres voitures stationnées normalement, mercredi en fin de matinée face à la Maison des jeunes, rue du Parc.

«Une ribambelle de policiers sont arrivés dans une dizaine de voitures immatriculées dans le canton de Vaud pour la plupart, tout de noir vêtus, cagoulés, armes au poing, pour un exercice à la Maison du peuple», écrit notre correspondante. Résultat: les automobilistes coincés ont dû attendre une bonne demi-heure avant d'être «libérés», annulation de rendez-vous et repas froids à la clé, le tout sans excuse. «Au contraire, on s'est fait remettre en place», dit encore la dame.

A la police cantonale, le porte-parole Pascal Luthi confirme qu'un exercice des groupes d'intervention des polices romandes a bien eu lieu mercredi, comme il y en avait eu un en octobre 2007 au collège des Forges. Cette fois-ci, il s'agissait de l'assaut fictif du cinéma Plaza où des terroristes étaient supposés retenir des otages. Des places étaient réservées pour les véhicules d'intervention, mais, dans le feu de l'action, six se sont effectivement garés à la va-vite rue du Parc. Le temps que le planton récupère les policiers ou les clés, une demi-heure a effectivement passé. /ron

La police à l'assaut bloque des voitures