Le producteur de lait de La Chaux-du-Milieu digère mal sa boisson au soja

La laiterie Elsa, qui achète le lait de producteurs de la région neuchâteloise, a offert un coffret cadeau contenant une boisson au soja. Certains lui ont trouvé un goût saumâtre.
12 janv. 2017, 18:49
/ Màj. le 13 janv. 2017 à 06:30
Sylvain Heger juge que le soja participe de la déforestation et implique une trop forte consommation d'énergie grise.

Maladresse ou provocation? La laiterie Elsa, à Estavayer-le-Lac, a offert à ses producteurs de lait, dont plusieurs sont en région neuchâteloise, un coffret cadeau pour Noël, qui contenait notamment une boisson au soja.

Agriculteur à La Chaux-du-Milieu, Sylvain Heger a en tout cas peu apprécié la démarche. Pour lui, le soja, essentiellement issu de l'étranger, n'est pas un produit "recommandable". Il s'interroge sur l'effet de sa culture sur l'environnement, mais aussi sur sa composition.

Chez Elsa, société appartenant à la Migros, on se veut rassurant. L'entreprise n'utilise que du soja certifié bio. Et sa démarche avait pour seul but de montrer à ses partenaires qu'elle est active dans d'autres domaines que le lait de vache. Pas sûr que cela aide Sylvain Heger a bien digérer...

La polémique en détails dans nos éditions payantes de vendredi.

par Stéphane Devaux