Le nouveau règlement de la police du commerce fâche les associations

L'ensemble des associations locales de La Chaux-du-Milieu se mobilisent pour dénoncer la démesure du nouveau règlement de la police du commerce, qui va plomber la vie locale.

10 avr. 2015, 16:14
Le Corbak festival, ici avec Jeanne Charhal, dénonce comme toutes les associations locales de La Chaux-du-Milieu, le nouveau règlement du Scav.

LA CHAUX-DU-MILIEU
5 06 2014
PHOTO: CHRISTIAN GALLEY

Entré en vigueur le 1er janvier dernier, le nouveau règlement de la police du commerce a fait l’effet d’une bombe dans le petit village de La Chaux-du-Milieu, où la totalité des sociétés et autres acteurs locaux de la vie associative, du Corbak Festival à la Fondation du Grand-Cachot de Vent en passant par la fanfare et les Dames paysannes, ont signé une lettre ouverte au Service de la consommation et des affaires vétérinaires du canton.

«Il apparaît en effet que l’application stricto sensu d’un tel règlement va immanquablement conduire plusieurs sociétés à purement et simplement renoncer à organiser toute nouvelle manifestation dans le futur à cause d’un travail administratif complètement démesuré à fournir ainsi que des taxes prohibitives à payer», regrettent-ils. "La vague qui va suivre risque d’être dévastatrice", préviennent-ils. Exemples en chiffres et réponses du conseiller d'Etat Laurent Favre dans notre édition papier demain.