Réservé aux abonnés

Voumard Machines va renaître entre Bienne et Saint-Gall

Délocalisée en Allemagne en 2010, la marque a un nouveau propriétaire américain. Qui a des ambitions.
13 janv. 2015, 00:01
data_art_8748783.jpg

L'aventure Voumard, qui s'est terminée abruptement en Suisse en été 2010 par la fermeture de l'usine de Hauterive du fabricant de machines, va renaître entre Bienne et Saint-Gall. La marque et le portefeuille de produits ont en effet été vendus en septembre dernier par l'américain Novellus, qui possédait Voumard via sa filiale allemande Peter Wolters.

Le repreneur de la marque née à Saint-Imier en 1939 est un autre groupe américain: Hardinge, qui emploie environ 1400 personnes dans le monde pour un chiffre d'affaires de 330 millions de dollars. Mais c'est en Suisse, au sein de sa filiale Kelle...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois